Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rosetta : premiers résultats de la mission spatiale

La mission spatiale ROSETTA étudie la comète Churyumov-Gerasimenko (67P/C-G) depuis une année. Elle est composée d’une sonde et de l’atterrisseur Philae. La charge utile contient plusieurs instruments effectuant les mesures à distance et in situ. La sonde accompagnera la comète dans son voyage autour du soleil au total pendant 15 mois et actuellement se trouve sur les orbites proches à une vingtaine de kilomètres du noyau. L’objectif scientifique de cette mission est l’étude de la matière cométaire, de la surface, de la structure interne de la comète et leurs évolutions sur le trajet autour du soleil.


Les questions scientifiques posées sont : comment se sont formées et ont évolué les comètes ? Quelles sont les propriétés physiques, structurelles de la surface et de l’intérieur des comètes ? Quelle est la composition des glaces, grains, molécules, organiques ? Ont-elles joué un rôle dans l’évolution des planètes?

Les instruments qui se trouvent à bord de la sonde poursuivent ces observations depuis plus d’une année. Le 12 novembre 2014 l’atterrisseur Philae, après quelques rebondissements, s’est posé sur la surface de la comète. C’est une réussite spectaculaire et le premier accométage dans l’histoire de l’exploration du système solaire. Une campagne de mesures in situ, de 63 heures, a eu lieu.
Dans notre exposé nous décrirons la charge utile de la sonde et de Philae. Nous présenterons et discuterons certaines observations par la sonde et aussi par Philae. Nous allons décrire plus particulièrement l’expérience CONSERT, qui se trouve sur la sonde et sur Philae, dont l’objectif est d’étudier la structure interne du noyau et discuterons les résultats des mesures.

Wlodek Kofman

ROSETTA : premiers résultats de la mission spatiale

Tag(s) : #rosetta

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :