Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

16 nov. 2014

RPC, représente l’abréviation de Rosetta Plasma Consortium et se compose de cinq instruments de l'orbiteur Rosetta qui offrent une grande variété d'informations complémentaires sur l'environnement de plasma entourant la comète 67P / CG. Ces instruments sont conçus pour étudier un certain nombre de phénomènes parmi lesquels l'interaction de 67P / CG avec le vent solaire, les changements d'activité sur la comète, la structure et la dynamique du plasma de l’atmosphère ténue de la comète, connue sous le nom coma, ainsi que les propriétés physiques du noyau et de la surface de la comète.

Mais une observation a pris les scientifiques de RPC un peu par surprise puisque la comète semble émettre une «chanson» sous la forme d'oscillations du champ magnétique de son environnement. Cette chanson est émise à une fréquence d’environ 40 à 50 mHz, bien en dessous de ce que peut percevoir l'oreille humaine qui capte les sons typiquement entre 20 Hz et 20 kHz. Pour rendre ces sons audibles à l'oreille humaine, les fréquences ont donc été augmentées par un facteur d'environ 10 000.

Ces fluctuations ont été perçues clairement pour la première fois en août par l'expérience du magnétomètre RPC-Mag quand Rosetta s’est approchée à moins de 100 km de la comète. Les scientifiques pensent que ce phénomène doit être produit d’une manière ou d’une autre par l'activité de la comète qui libère des particules neutres dans l'espace où elles se chargent électriquement par un processus appelé ionisation. Mais le mécanisme physique précis se cachant derrière ces oscillations reste à ce jour un mystère.

Tag(s) : #Tchouri, #Rosetta

Partager cet article

Repost 0